HISTORIQUE


Le Cheval Islandais : l’une des races les plus pures au monde et cela à cause de son isolement

photo : Association des Eleveurs de Chevaux d'Islande
photo : Association des Eleveurs de Chevaux d'Islande

L’histoire des Chevaux Islandais débute au IXe siècle après Jésus Christ et est liée à la colonisation de l’Islande par les Vikings. Ces derniers ont importé sur l’île des chevaux d’origine diverses. Selon certaines sources historiques, le Cheval Islandais descendrait d’une race originaire du Nord de l’Europe nommée «Equus Scandinavicus», d’autres les apparentent aux poneys anglais Exmoor. Même si les origines du Cheval Islandais restent obscures, il est aujourd’hui l’une des races les plus pures au monde et cela à cause de son isolement. En effet, depuis 1000 ans et encore aujourd’hui, il n’existe sur l’île qu’une seule et unique race de chevaux : le Cheval Islandais.

 

Dès le IXe siècle, ce cheval a joué un rôle clé dans la vie des Islandais. Les Sagas Islandaises relatent le rôle vital des chevaux dans les guerres des Vikings, qui traitaient leur monture avec le plus grand respect. Un très bon cheval était indispensable à un guerrier et bien souvent cavalier et monture étaient inhumés ensemble, l’un à coté de l’autre. Durant des centaines d’années, en Islande, le cheval a été le seul moyen de transport et aussi l’outil le plus utilisé avant la création des machines. En 1940, la première voiture arrive en Islande… le cheval devient alors rapidement superflu. Cependant, des éleveurs passionnés et soucieux de conserver les spécificités équestres du Cheval Islandais ont créé la même année la première association d’élevage de chevaux en Islande et ont continué à produire de bons chevaux. 1940 marque un changement dans l’élevage. Auparavant les chevaux avaient été élevés selon des critères d’endurance et de force de caractère, désormais ils sont sélectionnés pour la qualité de leurs allures et leur finesse équestre.

photo : Association des Eleveurs de Chevaux d'Islande
photo : Association des Eleveurs de Chevaux d'Islande

Les Chevaux Islandais ont d’abord été exportés en tant qu’animaux de travail il y a des dizaines d’années. Ils étaient utilisés aux travaux agricoles et dans les mines, et des dizaines de milliers de chevaux ont été exportés dans ce but. Les années 1950 ont vu les premières exportations de chevaux pour la selle, et depuis lors, le Cheval Islandais a vu sa popularité grandir en Europe et en Amérique du Nord. En 1969 une association internationale des propriétaires de Chevaux Islandais, la FEIF, a été créée, et elle regroupe actuellement 19 pays.

 

 

Le Cheval Islandais a fait son entrée en France à la fin des années 60 en Alsace. Aujourd’hui, il y a environ 3000 Chevaux Islandais vivants inscrits au studbook français. Une majorité est concentrée dans le Nord-Est mais le Cheval Islandais est désormais présent sur tout le territoire français.